Les pièges à éviter pour réussir son crédit en ligne

Le crédit en ligne permet de disposer des liquidités dont on a besoin sans devoir se déplacer en agence. Une offre très alléchante lorsque le temps nous manque. Cependant, il est nécessaire de savoir distinguer les vraies opportunités des arnaques. Ci-après quelques astuces pour dénicher un prêt rapide en ligne proposé par un organisme financier  fiable.

Quelques généralités sur le crédit en ligne

L’octroi d’un emprunt  en ligne se fait via des échanges sur internet. Contrairement au crédit traditionnel qui s’obtient grâce à un contact direct entre le prestataire et le client. Le  montant d’un prêt en ligne peut aller de 1000 à 50 000 euros. Tout dépend de la banque qu’il sollicite.

La plupart des crédits en lignes sont des prêts à la consommation. Afin d’en bénéficier, le potentiel emprunteur doit fournir les pièces suivantes : des fiches de salaire ou des relevés d’imposition, un relevé d’identité bancaire, une pièce d’identité et un justificatif de domicile.

Prenez conscience de vos droits

Sachez que vous avez le plein droit d’exiger  que votre organisme prêteur vous fournisse un document détaillant chaque aspect de votre crédit. A savoir :

–           le taux annuel effectif global de votre emprunt ou TAEG ;

–           la durée du crédit ;

–           les conditions de remboursement ;

–           le coût total du prêt avec les intérêts ;

–           le montant exact de la somme empruntée.

L’institution financière doit inclure dans le document demandé toutes les informations  indiquées ci-dessus. Dans le cas contraire, il s’agit d’un non respect d’obligations contractuelles d’information.

Pour ce qui est des taux, il n’est pas toujours question d’éviter de se faire berner mais de trouver les meilleurs taux.  Pour atteindre cet objectif, nous vous recommandons de recourir au service d’un courtier et/ou de vous faire aider par les comparateurs de crédits en ligne.

Souscription en ligne, les types de fraudes à identifier

Les arnaqueurs piègent souvent les plus vulnérables des consommateurs de prêt. Beaucoup n’hésitent pas à proposer des crédits entre particuliers aux personnes en quête désespérée d’emprunts. Leur objectif est soit de soutirer de l’argent à leur cible soit d’usurper leur identité.

Par ailleurs, il existe en ligne de fausses associations suggérant des rachats de crédits aux usagers. Le motif qu’elles avancent est la  lutte contre l’endettement excessif. Pour les démasquer, il faut vérifier minutieusement leurs coordonnés, ne pas hésiter à passer des appels si nécessaire. Par ailleurs, ne partagez vos coordonnées bancaires que lorsque vous êtes certain de traiter avec un organisme sérieux.