Comment revendre son investissement EHPAD?

Un EHPAD est un établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes. Sa revente est un sujet assez important et l’une des questions que l’on se pose quand on veut procéder à un placement immobilier ou que l’on soit déjà propriétaire est si l’on va perdre ou gagner de l’argent grâce à cet investissement.

Les personnes propriétaires de chambre en EHPAD peuvent vouloir vendre pour multiples raisons. Cependant voici celles qui sont les plus fréquentes : le décès du détenteur du placement et besoin de liquidité venant des héritiers, un besoin d’argent pour un divorce, un mariage, l’acquisition d’une résidence principale etc. ou la déception due à un mauvais gestionnaire ou un mauvais emplacement de l’immobilier.

Comment procéder à la revente ?

Il faut savoir que certaines pièces sont indispensables pour revendre un ehpad. Il s’agit du bail commercial et avenant, la taxe foncière, la dernière quittance de loyer, le PV de la dernière assemblée générale et le relevé de frais de syndic.

On peut revendre son investissement ehpad soi même par le biais de sites en faisant des petites annonces gratuites en ligne. C’est une solution intéressante surtout si l’on n’est pas pressé de vendre ou si l’on ne veut pas pendre de risques.

On peut aussi faire appel à un professionnel de l’occasion. Ces investisseurs sont intéressés par l’occasion pour avoir rapidement des revenus

La troisième solution est non la plus rentable, est de revendre au gestionnaire. L’avantage est que la vente se fera plus rapidement.

Il est recommandé de faire faire appel à un spécialiste de revente lmnp ehpad pour connaitre les démarches à suivre pour conserver la TVA à la revente et les autres avantages fiscales.

Les étapes de vente d’un ehpad

Voici les conditions et procédure pour revendre un investissement ehpad.

L’estimation est faite par une société spécialisée après la réception des documents nécessaires (copie du bail commercial, dernière quittance de loyer, taxe foncière et les frais du syndic, compte rendu des 3 dernières assemblées générales) par cette dernière. Ils pourront alors estimer le bien et la mettre en valeur au juste prix sous 24 à 48 heures.

Une fois que l’estimation est réalisée en bonne et due forme, on peut procéder à la préparation des dossiers nécessaires (bail commercial et avenants, taxe foncière, dernière quittance de loyer, PV de la dernière assemblée générale et le relevé de frais du syndic), ainsi que l’opération des diagnostics techniques obligatoires pour procéder à la revente.

On peut ensuite commencer à mettre le bien sur le marché en utilisant l’une des méthodes que nous avons récemment cité. Il faut savoir qu’il faut en général 2 à 3 mois pour revendre le bien et 3 à 4 mois pour que le notaire puisse virer les fonds. Il est donc plus avisé de faire appel à un notaire ayant de l’expérience dans ce type de vente.

La vente d’un bien en ehpad est donc une chose simple si l’on s’assure d’être entouré de professionnel habitué et de confiance. Pour ne pas faire toutes ces taches soi même, on peut faire appel à une société spécialisée qui s’occupera du bien dès son estimation jusqu’à sa vente.