Le guide pour obtenir le meilleur crédit immobilier

Quand vous souhaitez devenir propriétaire, vous devez commencer par établir un budget de votre projet. Ensuite, il faudra trouver ce montant pour en financer l’exécution. Notre objectif est de vous aider à mettre la main sur le crédit immobilier à moindre taux pour réaliser votre rêve. Voici nos conseils.

Analyser sa capacité de remboursement

Calculer le montant que vous pourrez rembourser aisément. Pour ce faire, il faut que vos mensualités ne représentent pas plus de 33 % de vos revenus. Sinon, les banques et autres sociétés de crédit refuseront de vous prêter de l’argent. N’oubliez pas non plus d’intégrer les frais de notaire dans votre calcul. Les honoraires du notaire coûtent en moyenne 0,50% de la valeur du bien immobilier.

Fournir un apport personnel élevé

Pour obtenir un prêt immobilier, il faut que l’apport personnel de l’emprunteur soit important. Cela rassure les établissements de prêt car cela prouve sa capacité d’épargne. En plus, un dépôt élevé augmente ses chances de bénéficier d’un taux faible.

Faire une simulation de crédit immobilier

Utilisez les simulateurs en ligne pour voir le coût probable du remboursement de votre emprunt. Sachez que plus la durée est longue, plus le coût total du crédit sera élevé.

Choisir le bon taux

Vous devez vous décider entre un taux fixe ou un taux variable avant de comparer les taux. Le premier est constant pour toute la durée du crédit, ce qui vous permet d’anticiper les mensualités à payer jusqu’à la fin de la période de remboursement mais il peut être plus cher. Tandis qu’avec le second, vos mensualités peuvent monter ou baisser en fonction des tendances du marché. Mieux vaut prendre un taux capé pour que le taux appliqué ne dépasse pas un certain plafond si vous optez pour un taux révisable.

Prendre une bonne couverture de crédit

Une bonne assurance vous permettra d’obtenir un bon taux de crédit. Mais vous devrez analyser les frais de dossier ainsi que l’étendue de la garantie offerte. Votre assurance devrait être modulable, et négociable si vous remboursez votre crédit à l’avance.

Confronter toutes les conditions de prêt

Après avoir déterminé la durée et le taux probables de votre emprunt, comparez les autres conditions telles :

  • le TEG (Taux effectif global)
  • les frais annexes
  • les pénalités
  • les avantages fiscaux

Contracter un prêt modulable gratuitement

Un prêt modulable vous donne le droit d’augmenter ou de réduire votre mensualité (entre 10 à 30%). Veillez à ce que la révision de mensualité puisse se faire sans frais.

Bien monter son dossier

Soumettez un dossier complet avec l’ensemble des justificatifs demandés par la banque. Puis, patientez 10 jours avant d’accepter une offre de prêt ou de la refuser.