Infos pratiques concernant l’assurance emprunteur

Lorsque vous contractez un emprunt, vous aurez (espérons-le) un plan en place vous permettant de le rembourser. Mais la vie ne se déroule pas toujours comme prévu: vous risquez de perdre votre emploi ou de prendre un congé prolongé pour cause de maladie. Cela peut affecter votre capacité à rembourser vos emprunts. C’est pourquoi, les plus préparés d’entre nous choisissent de contracter une assurance emprunteur. Zoom sur les conditions de souscription d’une assurance emprunteur et des couvertures offertes.

A quoi sert l’assurance emprunteur ?

Elle vous permet de continuer à rembourser votre emprunt si vous êtes sans emploi ou malade. Et en cas de votre décès, elle vous aidera à alléger le fardeau financier pesant sur les membres de votre famille qui seraient autrement obligés de supporter cette dette. Bien que les conditions de protection du prêt varient d’un assureur à l’autre, elles couvrent généralement vos remboursements mensuels minimaux en cas d’incapacité de travail ou de licenciement inopiné. La période pendant laquelle l’assurance prend le relais des remboursements dépend de votre police et de votre situation (par exemple, combien d’heures vous avez travaillé), mais cela peut durer jusqu’à un an. Il est rarement obligatoire de prendre une assurance de crédit, sauf dans le cas de la souscription de prêt immobilier où l’assurance emprunteur est presque toujours exigée.

Comment choisir une assurance emprunteur ?

Pour trouver une assurance de prêt, vous devez prendre en compte des facteurs tels que votre âge, le montant de votre prêt, la police et le type de contrat adapté à votre profil d’emprunteur. Pour dénicher le meilleur programme de protection de prêt, vérifiez ce qu’elle couvre et la durée de la période d’attente entre le sinistre et le paiement. Gardez à l’esprit le niveau de couverture dont vous aurez besoin (par exemple, si vous avez d’autres actifs susceptibles d’être vendus en cas d’urgence, vous pouvez opter pour un niveau de couverture inférieur). Et voyez si la police convient à tout facteur de risque (particulièrement utile dans l’exercice d’un métier dangereux tels : pompier, cascadeur, pratiquant de sport extrême,…).

Comment le coût d’une assurance de prêt est-il calculé ?

Le coût de l’assurance emprunteur est tributaire du montant emprunté et de la durée de remboursement. Cela dépend ensuite de votre âge, de votre état de santé et parfois, de vos habitudes personnelles (consommation d’alcool/tabac, pratique de métier à risque, …). Vient ensuite le prix d’options de couverture supplémentaires puisque, la plupart du temps, seules les garanties décès et invalidité totale (PTIA) sont exigées par les établissements bancaires. A savoir que les assurances emprunteurs des banques traditionnelles sont plus coûteuses que celles proposées par des assurances individuelles à cause de marges plus élevées.

Quelles sont les garanties incluses dans une assurance emprunteur ?

Une police d’assurance emprunteur peut offrir une couverture en cas de :

  • Décès
  • Invalidité permanente (totale ou partielle)
  • Perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA, anciennement dénommée Invalidité absolue et définitive – IAD)
  • Perte d’emploi
  • Incapacité temporaire de travail (totale ou partielle)